Mésothérapie

Nous utilisons la mesotherapie dans plusieurs indications

La chute de cheveux

Une chute de cheveux nécessite une consultation spécifique, détaillée, pour comprendre le type de perte de cheveux (effluvium télogène, alopécie androgénétique, pelade...), recueillir tous les antécédents, examiner les bilans biologiques déjà réalisés et savoir ce qui a déjà été essayé sur le plan thérapeutique.
Nous réalisons au cabinet de la mésothérapie au roller, avec application d'un mélange nutritif et anti-oxydant dans un second temps, puis une séance de LED, dans le rouge, qui a des propriétés de régénération du bulbe pileux et ralentit le passage en phase catagène des cheveux.

Dans un premier temps, on observe un ralentissement net de la chute des cheveux, puis, à partir du second mois, une repousse. Le protocole habituel est de 1 séance par mois pendant 3 mois puis 2 séances espacées de 2 mois.

L'amélioration de la qualité de la peau

Dans le cadre d'un vieillissement de la peau (photo-vieillissement ou altérations de la peau en rapport avec d'autres causes : tabac, régimes, stress oxydatif...) : visage (y compris la zone péri-orbitaire et péri-buccale), cou, décolleté, dos des mains.

Nous l'utilisons également dans le traitement des vergetures blanches ou des cicatrices que l'on appelle «atrophiques».

Ces soins consistent à introduire dans la partie superficielle du derme un mélange nutritif d'acide hyaluronique sous forme libre, de vitamines, acides aminés et de minéraux reconnus pour leurs propriétés hydratantes et anti-oxydantes. Ce sont des produits naturels, dont la peau a besoin pour se régénérer puissamment.
Les résultats sont rapidement visibles sur l'éclat de la peau, sa souplesse et son hydratation. Dans un second temps, après 3 à 4 séances, la peau redevient tonique et les ridules s'estompent de manière significative.

On travaille avec différentes techniques : au roller (petit rouleau qui crée des abrasions punctiformes, jusqu' à 1 mm en profondeur), à l'aiguille fine avec la technique «Parkinson» pour ré-hydrater l'épiderme, à l'aiguille de mésothérapie (3 mm) pour travailler plus en profondeur.

Afin d'améliorer le confort des patients, une crème anesthésiante est appliquée 30 minutes à 1 heure avant la séance.

La séance est souvent complétée par une séance de lumière LED qui va potentialiser l'efficacité de la technique (Rouge + Jaune + Infra-rouge).

Les rougeurs après la séances sont transitoires, elles s' atténuent en moins de 24 heures. Le maquillage est possible.

Il n'y a pas de contre-indication, les médicaments anti-coagulants que vous prenez sont à nous signaler lors de la consultation d'Esthétique préalable.

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales