Rides et cicatrices

Les rides, les cicatrices et la texture de la peau peuvent se traiter par de nombreuses techniques, merci de vous reporter aux différents chapitres de ce site car nous abordons ici uniquement le laser CO2 fractionné (pour la Radiofréquence, vous allez dans "actes lasers", même s'il ne s'agit pas d'un "laser").

Comment fonctionne le laser CO2 fractionné ?

Le laser CO2 en mode fractionné est un laser de traitement du vieillissement du visage, du décolleté et des cicatrices. Il va agir sur l'aspect général de la peau (tâches, pores, granulation, ridules, texture et élasticité de la peau).

Il est aussi utilisé dans certaines pathologies médicales, comme la sclérodermie ou les dermatoses atrophiques de l'enfant.

On peut le travailler en association à d’autres lasers ou à de la radio-fréquence, en fonction de l'effet souhaité. On l'associe aussi aux injections d'acide hyaluronique, à la mésothérapie et à la toxine botulique.

Il délivre de multiples impacts microscopiques, visibles sous forme de carrés, en laissant des espaces réservés de peau saine permettant une cicatrisation rapide et donc peu d’éviction sociale.

Les suites après laser dépendent de la force des paramètres utilisés, en fonction de l'effet que l'on cherche à obtenir.

En général, trois séances à 1 à 2 mois d’intervalle sont nécessaires

 

Comment se déroule la séance ?

Application d’une crème anesthésiante spécifique 1 heure avant la séance (Pliaglis®, de préférence).

Traitement anti-herpétique à démarrer 2 jours avant la séance, et pour 5 jours au total

Application d'une crème antibiotique, à démararer 2 jours avant la séance.

Protection des yeux par des lunettes ou coques. Traitement sur peau propre et sèche.

Le balayage sous la forme de micro-impacts dure entre 10 minutes et une heure, en fonction de la zone à traiter et ce que l'on veut obtenir comme résultat. Lors du balayage, le patient ressent une sensation de chaleur.

Nous refroidissons la zone traitée à l'air froid et en appliquant une crème grasse, en couche épaisse.

 

Quelle est l'évolution après la séance ?

Apparition de petites croûtes au niveau des zones traitées qu’il ne faudra pas frotter ni gratter. Ces croûtes vont durer quelques jours (jusqu'à une semaine) et il y aura ensuite une roseur transitoire mais maquillable.

Si un simple effet ablatif superficiel est recherché (cicatrices superficielles, taches pigmentées ou ridules superficielles) les suites seront peu importantes (simple rougeur et effet peeling) pendant 3 jours.

Si un effet ablatif plus profond et un effet tenseur sont recherchés (rides plus profondes ou cicatrices) les suites seront plus importantes (rougeurs plus prononcées, gonflements, desquamation marron et croûtelles pouvant durer plus d' une semaine).

L’estimation du résultat se fait entre 3 et 8 semaines après chaque séance mais l’amélioration peut se poursuivre jusque 3 à 6 mois.

Les effets sont durables et l'amélioration devient de plus en plus nette après chaque nouvelle séance.

La cicatrisation se fera en appliquant la crème cicatrisante grasse suivie 3 à 4 jours après d'un autre type de crème cicatrisante.

La protection solaire doit être totale tant qu’il y a des rougeurs mais une hyperpigmentation de la zone traitée est malgrè tout possible. Des cicatrices, des hyperpigmentations, des infections ont été décrites, ce qui justifie toutes les précautions de votre part et le suivi par votre Dermatologue.

Y-a-t-il des Contre-indications ?

La Grossesse n’est pas une contre-indication absolue mais une précaution d’usage.

Les problèmes connus de cicatrisation : les cicatrices chéloïdes, les maladies du tissu conjonctif, le diabète non équilibré, la prise de rétinoïdes (pour une acné, par exemple) sont à discuter au cas par cas.

Un herpès avéré dans la zone du traitement, le jour de la séance laser, est une contre-indation formelle à la réalisation de la séance : elle est alors reportée.

Pensez à nous fournir toute la liste de vos médicaments et nous signaler surtout la prise d'anti-coagulants (mais pas de contre-indication).

Comment se déroule la consultation avant laser ?

La consultation est obligatoire avant cet acte : je vous explique les modalités de traitement et les effets que l'on souhaite obtenir.

Les prix des sances sont essentiellement fonction de la surface à traiter.

Je vous remet des feuilles d'information et une ordonnance pour les soins post-laser  avec nos coordonnées. Si possible, nous revoyons le patient dans les 15 jours qui suivent ce laser, puis un suivi régulier est établi.

Pour cette technique, dans certains cas d’indications médicales, votre traitement peut être pris en charge en partie par la Sécurité Sociale, on réalise alors, lors de la première consultation une demande. 

 

 

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales