Vergetures

1. Qu'est-ce qu'une vergeture et quelles en sont les causes?

Les vergetures sont très fréquentes, 70 % des personnes en sont atteintes.

Elles constituent un problème esthétique majeur, avec un retentissement psychologique important.

 

Elles ressemblent à des cicatrices creuses ou des déchirures de la peau et elles mesurent de quelques millimètres de largeur à 2 à 3 cm.

Quand elles s'installent, elles sont d'abord rouge violacées puis deviennent ensuite d'une couleur blanc nacré.

On peut les avoir surtout aux seins, au ventre, aux hanches, aux fesses, aux jambes, à l'intérieur des cuisses et aux épaules (il peut y en avoir aussi au milieu du dos...).

 

Les causes en sont multiples :

 

-une prédisposition génétique, familiale

-une prise de poids et la croissance, car la peau n'arrive pas à "suivre" et se déchire

-la grossesse : c'est une cause fréquente de vergetures, qui apparaissent souvent entre le sixième et le neuvième mois de la grossesse (du à la prise de poids mais aussi à des pics de cortisolémie pendant cette période)

 

-un sport pratiqué de façon intensive, comme la musculation, et qui remodèle trop vite la silhouette

-certaines maladies endocriniennes comme l'hypercorticisme

-certaines maladies génétiques comme le syndrome de Marphan

-la prise prolongée de corticoides

-des crèmes utilisées tous les jours pour "blanchir" la peau

 

2. Quels sont les traitements des vergetures?

 

L'objectif des traitements esthétiques que l'on peut proposer est de réduire la différence de coloration, puis si possible la largeur et la longueur de la vergeture et sa texture.

 

C'est pourquoi, dès qu'une vergeture rouge apparait, il est souhaitable de la traiter le plus tôt possible, pour éviter le passage à une vergeture blanche, à peau fine, beaucoup plus difficile à traiter.

En effet, si pour les vergetures rouges, on a des techniques efficaces, laser à colorant pulsé, laser Nd:YAG long pulse, LEDs, pour les vergetures blanches, il n'y a pas une technique radicalement efficace.

Cependant, on peut obtenir une amélioration assez intéressante avec les techniques détaillées ci-dessous.

 

Techniques avec appareils ayant fait l'objet d'études dans les vergetures blanches :

-les LEDs (cf chapitre correspondant): dans la lumière rouge (avec/sans infrarouge) :

on commence à 2 séances par semaine pendant 4 semaines, puis en fonction du résultat que nous obtenons, nous établissons un protocole pour poursuivre l'amélioration.

-le laser CO2 fractionné, pouvant être associé au laser à colorant pulsé (cf chapitres correspondants)

-la radiofréquence : bipolaire, associée au laser CO2 et la radiofréquence fractionnée (avec aiguilles ou sans) : au moins 4 séances (espacées de 1 mois) sont nécessaires

-les lasers thermiques non ablatifs (laser Nd:YAG, laser fractionné non ablatif 1550, 1565 nm)

-le laser Erbium:YAG en mode fractionné avec technologie ReCosma (Laboratoire Liline, Russie): études en cours

 

Autres traitements possibles pour les vergetures blanches :

-les peelings au phénol + TCA (Acide Trichloracétique) : au moins 3 peelings sont nécessaires pour un résultat bien visible

-la mésothérapie avec injection d'un acide hyaluronique peu réticulé

-on rappelle qu'il faut traiter le facteur musculaire : massages profonds, décontracturants très tôt, dès qu'il y a risque de vergetures au niveau d'une zone à risque (sportifs, grossesse...); le kinésithérapeute masse en moyenne 40 minutes à 1 heure, 3 fois sur une période de 6 mois.

 

 

 

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales